Les rougeurs du siège

Un trouble cutané très fréquent

Très délicate, la peau des fesses de votre bébé peut facilement s’irriter, en particulier au cours de sa première année : jusqu’à 60 % des bébés sont concernés durant leurs 12 premiers mois.

Le frottement des couches, le contact avec les selles et l’urine, mais aussi les poussées dentaires, la diversification alimentaire, une diarrhée, un épisode infectieux ou la prise de certains médicaments peuvent déclencher un érythème fessier.

Généralement bénignes, les rougeurs du siège ne doivent pourtant pas être négligées : elles peuvent être douloureuses pour votre bébé, et si elles sont mal traitées, elles peuvent évoluer vers des lésions plus sévères nécessitant une prise en charge médicale.

Découvrez donc avec nous comment prendre soin des petites fesses de votre bébé !

A faire en cas de rougeurs
 

  • Changez très souvent les couches de votre bébé, le plus tôt possible après l’apparition de selles et/ou d’urine.
  • Laissez sa peau le plus souvent possible à l’air libre, sans couche.
  • A chaque change, nettoyez délicatement la peau avec un produit adapté, puis séchez-la en tamponnant délicatement.
  • Appliquez un soin dermo-cosmétique spécifique assainissant et réparateur.
  • Une fois les rougeurs disparues, appliquez en prévention à chaque change une crème protectrice à base d’oxyde de zinc pour éviter leur réapparition.
  • Consultez un médecin si les lésions de votre bébé deviennent suintantes, s’il a des difficultés à s’alimenter, une diarrhée persistante, une éruption cutanée ou si l’état de sa peau ne s’améliore pas après 3 ou 4 jours de soins.

 

 

Réagissez à cet article

Envoyer par Email