L'eczéma atopique

L'eczéma atopique - Mustela

QU'EST-CE QUE L'ECZÉMA ATOPIQUE ? (CAUSE, INCIDENCE)

 
Rédigé en partenariat avec le Dr Clarence De BELILOVSKY, Dermatologue membre du cercle des experts Mustela.
 
L’eczéma atopique, appelé également dermatite atopique, touche un enfant sur cinq1. Mais atopique ne signifie pas atypique. Si les manifestations de cet eczéma ne sont pas agréables (rougeurs, démangeaisons, sécheresse…), elles ne sont ni rares, ni contagieuses pour les autres bébés et pas irrévocables. 
 
De manière plus précise, l’eczéma atopique peut apparaitre dès l’âge de deux mois (parfois même avant) pour s’atténuer, voire disparaitre vers cinq ou six ans. En attendant, rassurez-vous : soins et petites attentions pourront soulager votre bébé. (Lire à ce sujet comment prévenir l’apparition de la dermatite atopique)

Qu'est ce que l'atopie ?

Mais commençons par le début. D’où vient l’eczéma atopique ? 
Il est l’association de deux facteurs clés : un système immunitaire très réactif et une peau très sèche.
 
On parle d’atopie lorsque le système immunitaire répond de manière excessive quand il se trouve en présence d’allergènes ou certaines situations environnementales (Découvrir nos conseils à la maison en cas de dermatite atopique). Cette manifestation peut être héréditaire. En effet, la probabilité pour un enfant de développer une dermatite atopique augmente de 40% à 50% quand l’un des parents est également atopique, et de 50% à 80% lorsque les deux parents le sont2. D’autres causes peuvent expliquer son apparition, comme la pollution ou... une hygiène trop poussée ! Oui, l’atopie est plus importante dans les pays industrialisés que ceux en voie de développement. 

Qu'est ce que l'eczéma atopique et comment l'apaiser ?

Pourquoi l’eczéma atopique touche les peaux sèches ? Car elles sont plus fragiles.
Habituellement, pour se protéger, la peau forme une fine couche d’eau et de graisse (lipides) à sa surface : le film hydrolipidique. Par ailleurs, elle produit la filaggrine, une molécule servant de « ciment » pour assurer sa perméabilité. Quand les lipides ou la filaggrine ne sont pas suffisants, la peau laisse s’évaporer l’eau. Elle perd son imperméabilité et n’assure plus son rôle de barrière face à certaines agressions : la porte est ouverte pour laisser passer les allergènes.
 
Pour résumer : réaction excessive du système immunitaire + peau sèche = eczéma atopique si allergène ou situation environnementale particulière. Cela se traduit par des plaques rouges plus ou moins inflammatoires (v. Comment reconnaître une peau atopique). La peau gratte, est irritée… Ce qui peut troubler le bien-être des tout-petits, notamment la qualité de leur sommeil. Cependant, l’eczéma atopique ne vient pas perturber son quotidien tous les jours. Entre deux poussées, il y a des périodes d’accalmie qu’il est possible de prolonger grâce à quelques précautions simples au quotidien. À vous de jouer !
 
1 Sources : Watson 2011, Isaac 1998. 
2 Sources : Böhme 2003, Taïb 2008. 

DÉCOUVREZ NOS PRODUITS

Nos conseils

  • Les vêtements

    Pour être bien dans sa peau, votre enfant doit commencer par... être bien dans ses vêtements !

  • Quelques définitions

    On parle d’atopie lorsque le corps produit de manière excessive des anticorps spécifiques.