Les bonnes postures anti-mal de dos

Les bonnes postures anti-mal de dos

retour

SANTé

Au premier trimestre, votre mal de dos ne peut pas encore être imputé au poids de bébé. Mais c’est le signal qu’il faut dès maintenant réviser quelques-unes de vos habitudes et adopter de bonnes postures au quotidien. Objectif : contrebalancer ainsi le relâchement des abdominaux qui entraîne une bascule du bassin vers l’avant et accentue la cambrure au niveau des lombaires.

Les bonnes postures anti-mal de dos

Au lit et au réveil

Même si vous aimez et pouvez encore dormir sur le ventre, cette position qui accentue la courbure des lombaires n’est pas recommandée. Préférez la position latérale, une ou deux jambes repliées pour soulager les disques intervertébraux. Et au réveil, toujours allongée sur le côté, repliez les jambes et poussez sur la main pour vous redresser avant de pivoter, de vous asseoir au bord du lit et vous lever.

Au dressing

Mieux vaut d’emblée oublier les stilettos. Sur des talons trop hauts, vous seriez obligée de basculer le bassin vers l’avant pour trouver l’équilibre, accentuant ainsi davantage la cambrure donc le mal de dos. L’idéal ? 2 à 5cm de talons, pas plus.

Devant l’ordinateur

Soyez très vigilante si vous y passez la journée... Votre dos doit toujours être bien calé au fond du siège, votre tête droite, vos épaules baissées et vos avant-bras posés sur le bureau. Posez vos pieds côte à côte sur un support, la cambrure sera ainsi allégée. Et pensez à faire des pauses régulièrement : levez-vous, marchez, accroupissez-vous genoux écartés pour soulager et étirer les lombaires.

En marchant

Regardez loin devant vous, sommet du crâne vers le ciel sans lever le menton et avancez en serrant légèrement fessiers et abdos et en veillant à garder les épaules basses. Ainsi, comme les mannequins, vous ne pèserez pas sur les lombaires.

Les bonnes postures anti-mal de dos

En attendant le bus

Ne relâchez pas l’attention et dès que vous sentez vos reins se creuser et votre bassin basculer vers l’avant, avancez légèrement une jambe fléchie pour répartir le poids et éviter les cambrures.

En sortant du supermarché

Equilibrez les sacs de courses de chaque côté et portez-les aux épaules, pas à bout de bras. Et troquez votre grande besace portée toujours du même côté contre un sac de taille raisonnable, en bandoulière.

En ramassant un objet

Pliez toujours vos genoux ou fléchissez-en un avant de vous pencher pour ramasser un objet ou faire le lit. Ne vous pliez jamais en deux en gardant les jambes tendues : les disques lombaires en pâtissent immédiatement. Pour soulever une charge un peu lourde, positionnez-vous jambes fléchies et écartées et redressez-vous en sollicitant cuisses et fessiers, pas le dos.

En regardant la télé

Faites-lui face pour éviter les torsions du buste et placez un coussin dans le creux des reins pour asseoir la cambrure. Et en vous levant du canapé, placez toujours la pointe de l’un des pieds légèrement en arrière et sur le côté pour réduire la flexion du buste et stabiliser le centre de gravité.

Bienvenue!
Vous recevrez désormais la newsletter Mustela, qui vous permettra de découvrir nos actualités, recevoir des conseils personnalisés, et profiter de nos jeux-concours et offres spéciales
Pour recevoir des informations personnalisées, merci de compléter
Nous respecterons votre vie privée. Lire notre Charte
Consultez notre Conditions d'utilisation.
Nous respecterons votre vie privée. Lire notre Charte
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous pour découvrir nos actualités, recevoir des conseils personnalisés, et profitez de nos jeux-concours et offres spéciales.