Pour vous muscler en douceur, vive l'aquabiking

Pour vous muscler en douceur, vive l'aquabiking

retour

CE QUE DISENT LES EXPERTS

Pédaler dans l’eau, c’est allier les vertus des sports d’endurance aux bienfaits de la balnéo. En ce deuxième trimestre où votre bébé commence à s’installer plus amplement, l’aquabiking peut devenir pour vous une merveilleuse activité !

C’est quoi au juste ?

L’aquabiking est une activité physique souvent conseillée par les médecins en complément d’une rééducation. Mais pour la future maman que vous êtes, pédaler ainsi sur une sorte de vélo d’intérieur sans roue fixé au fond d’un bassin, s’apparente avant tout à une partie de plaisir ! Immergée jusqu’à la poitrine, il vous suffit de régler progressivement le niveau de résistance du vélo pour donner le top départ d’une séance de 30 ou 45m qui va vous faire un bien fou.

Quels bénéfices ?

Excellent pour votre circulation : pédaler sous l’eau s’apparente à un drainage lymphatique et permet de stimuler votre retour veineux donc de combattre jambes lourdes et oedèmes. En prime, sous l’action conjuguée de la résistance de l’eau et du mouvement circulaire du pédalage, vous pouvez même déloger peu à peu cette petite cellulite qui vous agace...

Bon pour tout votre organisme : comme le vélo sur route ou d’appartement, l’aquabiking est une activité d’endurance qui vous permet de développer vos capacités cardiaques et pulmonaires et de stabiliser votre tension artérielle et votre glycémie. Parfait pour vous comme pour bébé !

Formidable pour la vitalité et le moral : tonifiés en douceur mais en profondeur, vos muscles (mollets, cuisses, fessiers, abdos) vont vous aider à vous sentir plus en confiance, à gagner en dynamisme. Quant à votre moral, qui peut parfois connaître de petites baisses, il sortira de là sur un petit nuage : en travaillant ainsi en endurance, en douceur et sans stress, vous sécrétez plus rapidement des endorphines, ces fameuses hormones du bien-être et les effets se ressentent immédiatement !

Idéal pour soulager vos articulations : dans l’eau, votre poids étant divisé par quatre, vos mouvements sont alors à la fois plus faciles et plus doux. Cette pratique en apesanteur vous permet donc d’entretenir votre corps tout en vous évitant tout risques de blessures au niveau du dos, des tendons et des articulations. Et en rétablissant un bon équilibre musculaire et postural, l’aquabiking a aussi la faculté de soulager les douleurs que vous pourriez ressentir au niveau des hanches, des genoux ou des lombaires.

Quelles précautions ?

Votre premier réflexe est bien entendu de prendre l’avis de votre médecin. Même si l’activité n’est généralement déconseillée qu’en cas de soucis cardiaque et lors de poussées d’arthrose, chaque cas est particulier, notamment lors de la grossesse.

Une fois le feu vert de votre médecin en poche, de votre côté, vous veillerez simplement à votre confort ! L’aquabiking étant conçu pour vous offrir du bien-être, il faut donc pratiquer à votre rythme, veiller que le pédalier soit bien installé, la selle réglée au bon niveau, ne pas cambrer vos lombaires et garder la tête dans l’alignement de votre dos. Une fois rentrée chez vous, pensez juste à faire quelques étirements pour optimiser l’effet détente et dynamisant de la séance.

Bienvenue!
Vous recevrez désormais la newsletter Mustela, qui vous permettra de découvrir nos actualités, recevoir des conseils personnalisés, et profiter de nos jeux-concours et offres spéciales
Pour recevoir des informations personnalisées, merci de compléter
Nous respecterons votre vie privée. Lire notre Charte
Consultez notre Conditions d'utilisation.
Nous respecterons votre vie privée. Lire notre Charte
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous pour découvrir nos actualités, recevoir des conseils personnalisés, et profitez de nos jeux-concours et offres spéciales.