Des vergetures ? Non merci !

Dermatologie

Dermatologie

Conseils d’experts

Des vergetures ? Non merci !

Des vergetures en cadeau de grossesse, aucun intérêt ! D’autant  qu’aujourd’hui, on peut facilement prévenir leur apparition et même les rendre quasi-invisibles si elles ont réussi à s’incruster.

Une possibilité mais pas une fatalité

Les vergetures résultent la fois d’une prise de poids et d’une modification hormonale. C’est dire que la grossesse est une période favorable à leur installation ! Ventre, hanches, cuisses et poitrine sont évidemment en première ligne. Notre peau a beau avoir un certain degré d’élasticité, soumises à une distension rapide, ses fibres élastiques et collagènes peuvent finir par craquer. D’autant plus facilement que, pendant ces neuf mois, certaines hormones (cortisol et estrogènes) diminuent l’efficacité des fibroblastes, ces cellules qui fabriquent l’élastine et le collagène, indispensables à la souplesse et à la résistance cutanée. Bref, si l’on n’y prend garde, on peut donc voir apparaître de petites stries. Rosées et légèrement boursoufflées dans un premier temps, elles finissent par creuser des sillons blancs et nacrées. Mais – ouf ! – ce n’est pas une fatalité…

La bonne formule pour les éviter

Précocité et régularité : ce sont les mots-clés pour prévenir l’apparition des vergetures. Car, une fois installées, elles sont plus difficiles à éliminer complètement. Alors, sans en faire une obsession, on limite déjà les raids pâtisseries qui font prendre inutilement du poids. Et chaque jour, dès le premier mois, on se vote un espace-temps non-négociable pour prendre soin de son épiderme.
Hydratation & gommage L’élasticité de la peau, ça se nourrit. Après la douche, pas question donc de faire l’impasse sur l’hydratation corporelle qui d’emblée va booster le tonus cutané. Et, une fois par semaine, on s’offre un gommage spécialement formulé pour peaux sensibles : en débarrassant l’épiderme de ses impuretés, il va optimiser la pénétration des actifs hydratants. En prime, on y gagne une peau aussi douce que celle d’un bébé...
Massage & crème ad-hoc  Pour contrer l’apparition des vergetures, il faut aussi stimuler les capacités régénératives de la peau grâce à des crèmes spécifiquement conçues pour accompagner la grossesse : gorgées d’actifs 100% naturels elles vont directement agir sur la production des fibres de soutien. Davantage encore si au lieu les étaler vite fait, on en profite pour s’offrir un vrai massage en mouvements circulaires.

Marche à suivre pour les estomper

Après la grossesse, des vergetures peuvent s’être installées. Comme toutes cicatrices, elles vont s’atténuer avec le temps. Mais, autant tout mettre en œuvre pour qu’elles se fassent discrètes le plus vite possible...
Des soins ultra-ciblés : en combinant actifs naturels, vitamines et oligoéléments, ils ont tout ce qu’il faut pour réduire la taille et atténuer la couleur les vergetures installées. En les appliquant deux fois par jour et de préférence en massage palper-rouler, le résultat est bluffant.
Le grand jeu si besoin  : si les vergetures sont vraiment très gênantes, il faudra alors passer à la vitesse supérieure : la micro-dermabrasion (renouveler les couches de l’épiderme) ou le laser (réduire les cicatrices). A la clé, de très bons résultats mais rarement de disparition totale.

 

en lien avec ce conseil :

soins mustela

Crème Prévention Vergetures
découvrir ce soin

SUR LE MÊME THEME :

Quelle méthode d’épilation pendant la grossesse ?
Quelle méthode d’épilation pendant la grossesse ?

Cire, rasoir, crème dépilatoire... A chacune ses habitudes en matière d’épilation. Mais certaines méthodes ne sont pas compatibles avec la grossesse, et même les plus classiques impliquent une attention particulière.

S’exposer au soleil, oui mais...
S’exposer au soleil, oui mais...

Le soleil fait du bien au moral, teinte joliment la peau, permet de synthétiser la vitamine D. Oui, mais... pendant la grossesse, c’est avec prudence et modération qu’il convient de profiter de ses vertus !

Envoyer par Email