• Livraison offerte dès 49,90€ d'achats.

  • Dépensez 50.00€ de plus et obtenez la livraison gratuite !
    • #Accouchement et naissance
    • #La Grossesse
    • #suggested_article:5-tabous-sur-le-post-partum-qui-meritent-detre-dits
    • #suggested_article:arrivee-de-bebe-comprendre-le-baby-clash
    • #suggested_article:comprendre-le-post-partum-en-5-questions

    Devenir un couple parental

    Mise à jour le November 23, 2023
    devenir-un-couple-parental - Mustela France - 1

    Devenir parents, c’est 1 et 1 qui font 3 (puis 4…). C’est donc passer d’un couple formé par deux personnes qui s’aiment à une famille. L’immense défi qui attend les parents est alors de continuer à faire exister le couple au sein de cette nouvelle entité familiale. Voici les meilleurs conseils de l’équipe de May pour négocier au mieux cette transition 💞.

    Devenir un couple parental : comment gérer ce grand chamboulement dans la relation ?

    Couple parental : Communiquer, communiquer, communiquer !

    L’arrivée d’un enfant représente un changement total qui arrive brutalement le jour de la naissance car même si on essaye de s’y préparer, on ne peut jamais totalement l’être. Au début, il est donc tout à fait normal d’avoir l’impression de ne pas avoir de temps, ni de disponibilité pour son couple. Être parent prend toute la place : ce petit bébé occupe tout l’espace physique et surtout psychique en demandant une disponibilité totale. On tâtonne pour répondre à ses besoins et s’ajoutent à cela, une grande fatigue et la gestion du quotidien. Dans ce cadre, communiquer peut évidemment devenir compliqué ! Avant le bébé, on était deux, disponibles l’un pour l’autre et on pouvait se reposer quand on voulait.

    Après la naissance, la clé est de se réinventer et de trouver de nouveaux modes de communication et de fonctionnement au sein du couple, en se laissant du temps et en étant indulgent·e envers soi-même et envers l’autre.

    Attention, quand on est fatigué·e, les tensions apparaissent plus facilement ! Il faut alors essayer de ne pas se vivre en opposition : on n’est pas l’un contre l’autre mais l’un avec l’autre et même s’il y a des incompréhensions, il faut garder en tête qu’on est une équipe au sein de laquelle on communique au maximum.

    De surcroît, l’arrivée d’un enfant fait émerger nombre de sujets sur lesquels on n’est potentiellement pas d’accord car chacun est issu d’une histoire différente et a ses propres représentations de ce qu’est un père, une mère, etc. Des points de vue différents, par exemple sur l’éducation, peuvent donc se confronter. La clé est encore une fois de se laisser du temps pour s’ajuster au fur et à mesure grâce à une bonne communication.

    Il est donc bénéfique de prendre le temps de se parler en dehors de la présence des enfants. On se prend des moments à deux où on sait qu’on est tranquilles, qu’on peut se déconnecter du bébé pour parler de sujets de fond. On formalise alors auprès de l’autre ses besoins en évitant d’être dans le reproche car cela ne facilite pas la communication et ne laisse pas l’autre prendre confiance en lui. On essaie d’insister sur les côtés positifs de l’autre en tant que parent en prenant soin d’être indulgent·e, bienveillant·e et de rester ouvert·e au fait que l’autre ne corresponde pas forcément aux représentations qu’on avait a priori.

    Retrouver à son rythme le désir au sein du couple conjugal après être devenus parents

    Retrouver du désir est une vraie question car il faut tout réinventer au sein de son couple, ce qui touche évidemment aussi le domaine de la sexualité. Le corps de la femme a changé et elle doit elle-même déjà redécouvrir ce corps qui a porté la vie.

    Les conseils sont les mêmes en matière de sexualité : laisser passer la fatigue intense, prendre le temps de se redécouvrir seul·e et ensemble, parler de son désir ou de son non-désir, tâtonner, en se débarrassant de toute appréhension et des injonctions sociétales qui ne nous conviennent pas. C’est à chaque couple d’inventer sa propre histoire, il n’y a pas de mode d’emploi.

    La bonne idée durant cette période de chamboulement est de garder un contact physique quel qu’il soit : une caresse, un massage, être dans le canapé dans les bras l’un de l’autre… Avoir chaque jour un petit geste, une parole tendre, c’est déjà beaucoup !

    Relever le défi de la répartition des tâches de la vie de famille entre le père et la mère après l’arrivée d’un enfant

    Relever le défi de la répartition des tâches est une question clé car la charge mentale est énorme quand on accueille un enfant.

    Voici nos meilleurs conseils sur ce point :

    • Il faut encore une fois en parler et anticiper. Une famille est semblable à une entreprise donc l’important est de s’organiser et se répartir les tâches en amont, à tête reposée.
    • Il est important que celui à qui incombe une tâche la prenne en charge de A à Z. Il faut donc lâcher prise, tout ne pourra pas être parfait (il a fait les courses mais n’a pas pris du bio comme vous le vouliez ? Ce n’est peut-être pas si grave).
    • On préfère la notion d’équité plutôt que celle d’égalité. On ne peut pas comptabiliser avec une calculette les tâches faites par l’un et par l’autre, on rentrerait dans un calcul qui mène au conflit. La clé est que chaque membre du couple ait la sensation que les tâches sont équitablement partagées au sein de l’équipe parentale. Par exemple, si l’un est en déplacement, bien sûr c’est l’autre qui assurera la semaine mais il prendra alors le relais le samedi matin.
    • On essaie de faire attention à ne pas estimer qu’on sait mieux que l’autre. On tâtonne et on doute à deux.
    • Si un parent ressent de l’injustice ou de l’ingratitude quant au rôle qu’il endosse, il ne faut pas hésiter à le verbaliser pour tenter de trouver des solutions constructives.

    N’oubliez pas de profiter ! Pourquoi pas prendre le temps de s’émerveiller à deux devant votre enfant plutôt que d’aller faire le ménage ? On remplit ainsi son réservoir affectif plutôt que la machine à laver 😉 !

    Prioriser la nouvelle famille qu’on est en train de construire

    Un couple qui vient d’avoir un enfant a besoin de s’entourer de gens bienveillants, encourageants. On l’a dit, on est fatigués, on doute, donc si en plus on reçoit des conseils non sollicités… N’hésitez pas à en discuter au sein de votre couple et à dire non à certaines sollicitations, par exemple si vous avez envie de rester dans votre bulle un moment avant de présenter le bébé à tout votre entourage.

    Cela étant dit, comment gérer les remarques malvenues de l’entourage, par exemple familial ? Il faut pouvoir en parler avec son partenaire et faire le point sur les représentations que chacun a de ce qu’est un bon parent. C’est ensuite ces représentations et votre couple qui doivent primer : la famille maintenant, c’est vous trois (ou plus !) qui êtes en train de la créer avec son histoire propre. Face à des remarques de l’entourage, il faut donc pouvoir faire front, en parler, voire même en rire au sein du couple pour que chacun se sente soutenu et valorisé. Les désaccords, par exemple avec la belle-famille, seront beaucoup mieux vécus si on les gère en tant qu’équipe parentale soudée !

    👉Entrer dans la parentalité c’est tâtonner, douter pour trouver son équilibre, ne plus être sûr·e de rien. Quand l’enfant arrive, on fait comme on peut ! On construit, avec le temps, une belle et unique histoire de famille, et ce même pendant les moments compliqués.

    devenir un couple parentale à l'arrivée d'un enfant

    Comment évolue le couple une fois qu’on est devenu parents ?

    Couple parental : un amour qui évolue

    Quand son bébé vient de naître, on peut avoir tendance à ne plus savoir qui on est, on est fatigué·e, les hormones peuvent jouer… L’arrivée d’un enfant est un véritable tsunami émotionnel. Dès lors, on ne peut pas tirer de conclusion sur son couple de façon trop hâtive. Dans un premier temps, on fait comme on peut, pris dans le tourbillon, en attendant que le gros du tumulte passe.

    Ensuite, on peut se laisser des temps pour que chacun puisse se retrouver et une fois qu’on s’est retrouvé·e soi-même, on peut commencer à se retrouver à deux. S'autoriser ainsi des échappées au fur et à mesure avec son partenaire est bénéfique (un café, un resto, un film : des petits moments où on est bien à deux). Plus l’enfant grandit, plus on peut le confier facilement à une personne en qui on a confiance et libérer plus de temps pour son couple. Lors de ces moments consacrés au couple, on pourra profiter et également échanger sur les ressentis de chacun.

    L’amour évolue, il grandit et mature, et on ne retrouvera pas la relation exacte qu’on avait avant enfant. Il faut donc accepter que les choses évoluent, de découvrir l’autre autrement et de se laisser surprendre positivement.

    Bien sûr que l’arrivée d’un enfant est un défi pour le couple mais c’est aussi une chance pour la relation de devenir parent parce qu’on apprend à mieux se connaître. Tout ce processus demande du temps, de l’indulgence et de l’ouverture de cœur et d’esprit.

    La question de la séparation : quand envisager la rupture ou le divorce ?

    Attention à ne pas prendre trop vite une décision définitive comme la séparation, quand on est en proie à une fatigue extrême. Il faut encore une fois se laisser du temps et surtout ne pas hésiter à se faire aider. Il n’y aucun tabou à cela, tout couple passe par des moments difficiles. Quand la communication est figée et qu’on a l’impression de ne plus se comprendre, avoir un tiers présent permet de se dire les choses de façon plus apaisée. Quand il y a toujours l’envie d’avancer ensemble, accrochez-vous et dites-vous que vous allez arriver à dépasser cette période qui met objectivement le couple à rude épreuve !

    ❗Il faut cependant évidemment partir dès qu’il y a de la violence physique et verbale et/ou de la peur : c’est la ligne rouge à ne jamais franchir.

    Avoir un enfant, c’est une des plus grandes aventures qu’un couple peut traverser ensemble, aussi belle que difficile, alors pensez à prendre soin de votre partenaire et de vous-même comme vous le faites si bien pour votre bébé ♥️.

    Illustration article - Photo de Anna Shvets sur Pexels

    Suggestion de produits

    Suggestion d'Articles