Livraison offerte dès 40€ d'achats

Alerte rouge en changeant la couche de votre petit aujourd’hui : votre bébé a les fesses irritées. Est-ce un érythème fessier ? Comment le reconnaître ? Comment le traiter ?

Nous allons vous aider à distinguer un érythème fessier d’une simple rougeur et à lui faire la peau.

    Comment reconnaître l'érythème fessier ?

    Faisons d’abord le point sur ce qui vous met la puce à l’oreille :

    • La peau du siège est rouge, abîmée et sensible (vous observez peut-être des plaques rouges et/ou de petits boutons rouges),
    • La zone du siège est rose à rouge vif et les rougeurs forment un W ou un Y qui couvre l’intérieur des cuisses, les fesses et la région pubienne (les plis sont plutôt épargnés par ces rougeurs),
    • Votre bébé est soudain de mauvais poil la nuit et/ou il pleure dès que vous le changez.

    Pourquoi les fesses de mon bébé sont-elles irritées ?

    L’érythème fessier est un problème cutané assez commun chez les bébés.

    Entre 3 et 20 mois, 50% des bébés auront connu cette irritation des fesses qui fait pleurer. Rassurez-vous, vous donc n’êtes pas seul·e face à ces petites fesses endolories !

    L’érythème fessier se développe facilement à cause du frottement de la couche et de la macération des selles et urines de votre bébé.

    On observe un pic d'érythème fessier entre 6 et 12 mois au moment où votre progéniture commence à se tenir assis : les frottements entre la peau et la couche augmentent et là, c’est le drame !

    Mais cela peut aussi être dû aux poussées dentaires, à la fièvre, aux diarrhées ou à un changement de régime alimentaire. 

    C’est très douloureux pour les bébés mais en le prenant en charge rapidement, vous réglerez le souci et pourrez voir à nouveau votre bébé gazouiller paisiblement.

    Comment se débarrasser d’un érythème fessier ?

    Plus vous mettrez en place des gestes réparateurs rapidement, plus vite ce maudit érythème fessier sera parti - généralement en quelques jours !

    Pour cela, les fesses de votre bébé ont besoin de “respirer” un maximum et que vous soigniez les rougeurs douloureuses :

    1/ Changez la couche de votre bébé dès qu’elle est sale pour que les fesses restent au sec et soient moins en contact avec des selles qui agressent sa peau, 

    2/ Laissez votre bébé se dandiner 30 minutes sur une serviette les fesses à l'air ou sur une couche propre ouverte le temps de la sieste pour que la peau de votre nourrisson puisse respirer,

    3/ Si c’est un érythème léger à modéré, appliquez notre Spray Change directement sur les irritations.

    Que faire pour éviter de futures irritations du siège ?

    Parce qu’il vaut toujours mieux prévenir que guérir, voici quelques réflexes supplémentaires pour éviter que les petites rougeurs ne dégénèrent :

    • De manière générale, changer et nettoyer la couche de bébé dès qu’elle est souillée d’urines ou de selles,
    • Toujours s'assurer que la peau du bébé est sèche avant de refermer la couche (en tapotant bien la zone nettoyée mais sans frotter pour éviter d’irriter la zone),
    • Protéger le plus souvent possible les fesses de votre bébé en appliquant une crème non parfumée à base d'oxyde de zinc avant de mettre la couche propre (en n’oubliant pas tous les petits plis),
    • Éviter d’utiliser des couches trop serrées (laisser l’espace de 2 doigts glissés à la taille),
    • Se laver soigneusement les mains avant et après chaque changement de couche,
    • Et pourquoi pas troquer vos lingettes pour du liniment afin de mieux protéger la peau des agressions liées à l'humidité et au frottement des couches ?

    L’érythème fessier n’ayant maintenant plus aucun secret pour vous, votre bébé va pouvoir retrouver très vite de douces fesses de bébé et vous, votre doux sourire de parent.

    Bien sûr, si celui-ci persiste ou si vous avez encore un doute, n’hésitez pas à vous rendre chez votre médecin.