Livraison offerte dès 40€ d'achats

Comment habiller son enfant s’il a une dermatite atopique ?  Faut-il préférer la laine ou le coton ? Son tee-shirt doit-il être près du corps ou ample ? Et quelle lessive choisir ? Réponses.

Le bon dressing pour habiller votre enfant

La seconde peau de bébé, ce sont ses vêtements. Or, les peaux à tendance atopique doivent éviter les irritations et la transpiration. Aussi, le dressing de votre bébé doit-il être choisi en conséquence.

Les vêtements à privilégier 

  • Les matières agréables, lisses et souples, comme le coton, le lin, la soie, le chanvre. Elles ont en effet des fibres fines, qui de surcroît laissent passer l’air.
  • Les couples amples qui permettent aux tissus de ne pas être constamment en contact avec la peau.
  • Les couches multiples en hiver, pour que bébé ait bien chaud : un body, un sous-vêtement thermolactyl, un tee-shirt en coton, un gilet plus épais…

Les vêtements à éviter 

  • Les matières qui grattent la peau, comme la laine. Elle est chaude et naturelle, mais elle peut être rêche et donc irritante pour la peau.
  • Les matières synthétiques comme le polyester ou l’acrylique. Elles peuvent sembler douillettes mais ne laissent pas la peau respirer et ne sont pas très absorbantes en cas de transpiration.
  • Les cols roulés et les coupes trop serrées afin de minimiser les irritations ou les coups de chaud.

À vous de jouer les stylistes !

Bien choisir son pyjama pour des nuits sereines

Pour un confort optimal, choisissez un pyjama sans coutures et dans une matière douce (coton, soie…).

Comment entretenir les vêtements de votre enfant ?

Choisir une lessive

La lessive n’est pas responsable de la dermatite atopique.

 Le choix d’une marque de lessive ou d’une autre n’est pas le plus important, au mieux, il s’agit d’éviter les lessives en poudre et celles à fort parfum.

 Quant au label hypoallergénique, il signifie juste que les substances allergisantes ont été éliminées : il diminue donc le risque d’eczéma de contact mais pas celui de l’eczéma atopique.

 Il est en revanche conseillé d’éviter les adoucissants, qui sont, à nouveau des produits chimiques. Ils peuvent être remplacés par du vinaigre blanc ou des balles de lavage.

Le rinçage, une étape essentielle

C’est en réalité l’étape du rinçage qui est essentielle. Quelle que soit la lessive, elle peut en effet accentuer la sécheresse de la peau si elle n’est pas entièrement éliminée du linge.

 Voici donc quelques précautions qui vous permettront d’éliminer au maximum les traces de lessive de votre linge :

  • Mettre moins de lessive dans votre cycle lavage : la moitié suffit très bien.
  • Éviter les lessives en poudre, les lessives très parfumées et les adoucissants,
  • Renouveler le cycle rinçage avant de sortir le linge, si vous n’êtes pas sûr de votre programme. Deux précautions valent mieux qu’une.

 Et au printemps, saison où des pollens, très irritants, circulent dans l’air, il est conseillé de faire sécher son linge à l’intérieur.